SLOW FASHION

SLOW FASHION

L A S L O W – F A S H I O N

L A    S L O W – F A S H I O N

L A S L O W – F A S H I O N

D E F I N I T I O N :

D E F I N I T I O N :

Expression anglo-saxonne utilisée en opposition à la notion de « fast fashion ».

L A S L O W – F A S H I O N

La slow fashion (ou slow ware, « take-make-dispose », prêt-à-jeter) désigne des collections de vêtements conçues pour allier mode, qualité et durabilité.

L A S L O W – F A S H I O N

En opposition déclarée avec la fast fashion, la slow fashion se positionne également sur la mise en avant de matières premières et de techniques de production et d’approvisionnement respectueuses de l’environnement et de conditions de travail socialement responsables.

La slow-fashion pousse à consommer local et met en lumière la créativité et la force des jeunes talents.

L A S L O W – F A S H I O N

Son positionnement marketing consiste à opposer la qualité à la quantité. Elle permet ainsi de remédier au gaspillage et aux pollutions engendrées par la surproduction.

L A S L O W – F A S H I O N

La slow fashion a pour but de favoriser une mode responsable et éthique.

L A S L O W – F A S H I O N

L E   D E C L I C  :

L A S L O W – F A S H I O N

Le 24 avril 2013 s'effondrait le bâtiment du Rana Plaza, à Dacca, capitale du Bangladesh, provocant la mort de 1127 ouvriers de l'industrie textile. L'immeuble abritait plusieurs ateliers de confection, travaillant pour des marques de vêtements internationales. Ce drame a aidé à la prise de conscience des consommateurs. 

L A S L O W – F A S H I O N

Q U E L Q U E S    C H I F F R E S :

L A S L O W – F A S H I O NL A S L O W – F A S H I O N

700 000 tonnes de vêtements sont consommés chaque année en France.

L A S L O W – F A S H I O N

80 milliards de vêtements sont fabriqués dans le monde chaque année.

L A S L O W – F A S H I O N 

Seuls 30% de nos vêtements sont recyclés et 70% finissent leur vie en décomposition dans une décharge où ils libèrent du dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre majeur, ou incinérés dans un contexte où plus de la moitié des vêtements issus de la Fast Fashion seront jetés moins d’un an après leur acquisition ! 

L A S L O W – F A S H I O

500 000 tonnes de microfibres sont relâchées dans l’océan.

L A S L O W – F A S H I O 

Il y aurait dans chaque logement 114 euros d’habits jamais portés, et l’équivalent de 442 millions d’euros de vêtements sont jetés chaque année.

L A S L O W – F A S H I O N

Chaque année, une femme achète environ 30kg de vêtements, alors qu’elle ne porte que 30% de sa garde-robe. 

L A S L O W – F A S H I O N

Un grand groupe de Fast Fashion très célèbre (dont on taira le nom) produit chaque année 948 millions de vêtements, soit 50 000 produits différents à raison de 2 collections par semaine...

L A S L O W – F A S H I O N

Le Neomad propose une collection par an inspirée d'un pays différent. Pour notre première collection, nous avons posé nos valises en Inde. Pays regorgeant de savoir-faire artisanaux. 

L A S L O W – F A S H I O N

L A S L O W – F A S H I O N

SAVOIR-FAIRE & PROJET SOCIAL

L A S L O W – F A S H I O N

Le Neomad prône un retour à l'essentiel.

L A S L O W – F A S H I O N

Le projet de notre marque est de mettre en avant les savoir-faire du pays en question et de proposer des articles hand-made. C'est pourquoi nos produits sont pour la plupart made in France et à la fois made in India (par exemple pour la première collection).

L A S L O W – F A S H I O N

Collaboration avec l'association Taabar : les broderies sont faites par des jeunes filles qui sont en formation chez Taabar. Les cours du matin sont réservés aux jeunes filles et l'après-midi aux femmes mariées. Ainsi elles apprennent la couture et peuvent travailler de chez elle. Une étiquette contenant la photo de la brodeuse est accrochée au vêtement, afin que le client identifie la personne qui a travaillé sur son produit.

(Retrouvez nos sweat-shirts brodés très prochainement et ne manquez pas notre prochain article sur Taabar – affaire à suivre ! )

L A S L O W – F A S H I O N

Chez le Neomad, les produits sont fabriqués à la main dans le respect des conditions de travail : pas de child labour, les artisans sont payés convenablement et nous travaillons avec de petits ateliers émergents ayant les mêmes valeurs que nous.

L A S L O W – F A S H I O N

COLLECTION UNIQUE

L A S L O W – F A S H I O N

L’idée est de retravailler les « caprices » de la mode avec imagination et créativité afin de proposer à notre tribu, une mode intemporelle, revalorisée et unique.

L A S L O W – F A S H I O N

La fast-fashion engendre l’uniformisation de la société et pousse à la surconsommation puisque le consommateur sera amené à acheter régulièrement des vêtements face à leur courte durée de vie.

Certaines de nos pièces sont uniques ou en petite série car nous utilisons des matières premières à faible quantité.

L A S L O W – F A S H I O N

COLLECTION RESPONSABLE & QUALITATIVE

L A S L O W – F A S H I O N

Une des volontés chez le Neomad est d’apporter un changement au sein de la mode et pérenniser l’industrie durable en alliant le vintage avec le moderne tout en tissant un lien entre passé et futur.

Nos vêtements sont faits à partir de matériau de qualité avec des conceptions qui peuvent être portées toute l'année.

L A S L O W – F A S H I O N

Nous utilisons pour cela :

L A S L O W – F A S H I O N

  • des fins de rouleaux ou des chutes de tissus récupérés

  • des matériaux naturels (lin, coton, chanvre, bois..)

  • du coton bio

  • et bientôt des vêtements vintage retravaillés.

L A S L O W – F A S H I O N

La slow fashion met à contribution le sens critique du consommateur qui prend ainsi conscience que son comportement peut avoir un impact sociologique et économique.

L A S L O W – F A S H I O N

Aujourd'hui acheter c'est agir.

Agir en faveur du bien-être de chacun. Agir en faveur de la valorisation de savoir-faire traditionnel et de techniques respectueuses de l’environnement.

L A S L O W – F A S H I O N

Le Slow Fashion s'érige contre l'uniformisation et le consommateur doit reprendre conscience de son corps car il affirme sa personnalité à travers ses vêtements.On consomme moins mais mieux. De plus, ce type de consommation assure une transparence totale et une traçabilité de produit.

L A S L O W – F A S H I O N

La Slow Fashion ou mode Slow-Motion,  nous incite à ralentir le train pour prendre à contrepied ce qui est devenu une normalité.

Il propose des alternatives plus respectueuses à tous les niveaux en renversant la relation de pouvoir entre les marques et les consommateurs. De plus, c’est une invitation à repenser tout un système de valeurs et de fonctionnement pour reconstruire une autre vision de la mode en ayant une consommation réfléchie et maîtrisée.


L A S L O W – F A S H I O N

Sources: COBEREC Textiles, documentaire A New Textiles Economy: Redesigning Fashion’s Future , Lucy Siegle, site greenpeace, documentaire « Vêtements, n’en jetez plus ! », site planétoscope. 

L A S L O W – F A S H I O N